Economie circulaire: problèmes en boucle

  • Maria Margherita Mattioda

Abstract

Le domaine de la traduction environnementale nécessite d’un cadre d’analyse un cadre polyvalent conjuguant à la fois une certaine attention sur les issues de la réflexion sur le plan scientifique et social et sur la traductologie contemporaine. A partir des études récentes sur les humanités environmentales et sur l’éco-traduction, dans cet article nous allons nous pencher sur la traduction de l’économie circulaire, en nous focalisant tout spécialement sur le transfert du français à l’italien, afin d’explorer cette réalité complexe qui demande aux traducteurs une approche de précaution et la mise en œuvre de stratégies spécifiques au nom de l’interdisciplinarité. En effet, l’économie circulaire constitue un terrain d’enquête privilégié : elle se présente comme une sorte de macro-domaine englobant de nombreux sous-domaines puisqu’elle se trouve à la jonction de l’économique, du scientifique, du politique et du social dans un contexte international et globalisé. Transparente à première vue, elle cache néanmoins certains pièges pour le traducteur car elle essaie de faire dialoguer plusieurs disciplines et de concilier plusieurs instances.

Published
2019-12-30
Section
PaSSAGGI